Gestion et contrôle de la berce du caucase

Gestion et contrôle de la berce du caucase

La berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum) est une plante envahissante
qui peut être dangereuse pour la santé humaine. Elle a été introduite en Amérique
du Nord au début du siècle dernier pour des raisons horticoles et répertoriée pour
la première fois au Québec en 1990. Sa sève contient des toxines activées par les
rayons ultraviolets. Le contact avec la sève, combiné avec l’exposition à la lumière,
peut causer des lésions cutanées semblables à des brûlures. De plus, la berce du
Caucase est très envahissante et colonise rapidement divers milieux. Elle nuit à la
croissance des plantes indigènes et peut entraîner une perte de biodiversité. Elle
représente donc un risque pour la santé et pour l’environnement.

Pour ces raisons, il est très important de limiter la propagation de cette plante, de
ne jamais la vendre, la semer, la planter, la multiplier ou la transporter. Lorsqu’elle
est présente, il est souhaitable de signaler son emplacement et de l’éliminer.

Voici deux documents pour en savoir plus :

Identification de la berce du caucase

Gestion et contrôle de la berce du caucase

Berce